Voici venir la nuit, si douce naguère.
Trouées de brusques lueurs,
Les ombres de la mort étreignent.
Julien Vocance ( 1878-1954 )
  • Pays : France
  • Thème : Haikus sur la guerre
  • Cet haiku a été enregistré le samedi 21 décembre 2013

Autres haikus de cet auteur
  • La chenille au bout du fil
    Remonte de promenade
    A la force des poignets.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la nature lundi 24 août 2015 Plus d'infos

  • Amoureux,
    Le ciel
    Fait la roue.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur l'amour lundi 02 octobre 2017 Plus d'infos

  • Une mitrailleuse ensanglantée,
    Avant de mourir a déployé
    Son évantail de cadavres.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la guerre samedi 14 avril 2018 Plus d'infos

  • Dans la terre battue,
    Le brun tourbillon
    Des obus roulant comme des gosses.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la guerre lundi 06 mars 2017 Plus d'infos