T'appuyant, fraîche claire
rose, contre mon oeil fermé -,
on dirait mille paupières
superposées
Rainer-Maria Rilke ( 1875-1926 )
  • Pays : République Tchèque
  • Thème : Haikus divers
  • Cet haiku a été enregistré le mardi 25 novembre 2014

Autres haikus de cet auteur
  • Combien de fois cet air
    prétend que les choses le trouent,
    ou, avec une moue,
    il se montre amer.
    Tandis qu'autour de ta chair,
    rose, il fait la roue.
    Rainer-Maria Rilke ( 1875-1926 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers mercredi 29 mars 2017 Plus d'infos

  • C'est toi qui prépares en toi
    plus que toi, ton ultime essence.
    Ce qui sort de toi, ton ultime essence.
    Ce qui sort de toi, ce troublant émoi,
    c'est ta danse.
    Rainer-Maria Rilke ( 1875-1926 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers mercredi 06 décembre 2017 Plus d'infos

  • Une rose seule, c'est toutes les roses
    et celle-ci: l'irremplaçable,
    le parfait, le souple vocable
    encadré par le texte des choses.
    Rainer-Maria Rilke ( 1875-1926 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers lundi 06 avril 2015 Plus d'infos

  • Comment jamais dire sans elle
    ce que furent nos espérances,
    et les tendres intermittences,
    dans la partance continuelle.
    Rainer-Maria Rilke ( 1875-1926 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers vendredi 08 avril 2016 Plus d'infos