Somnolant à dos de cheval
à moitié rêvant la lune lointaine
était fumée pour le thé du matin
Matsuo Bashõ ( 1644-1695 )
  • Pays : Japon
  • Thème : Haikus sur les animaux
  • Cet haiku a été enregistré le mardi 19 novembre 2013

Autres haikus de cet auteur
  • La lune croissante
    le soir doit être
    une belle-de-jour fermée
    Matsuo Bashõ ( 1644-1695 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la nature jeudi 19 novembre 2015 Plus d'infos

  • Battu par la tempête
    le vent perce mon corps
    jusqu’au coeur
    Matsuo Bashõ ( 1644-1695 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la nature samedi 02 février 2019 Plus d'infos

  • Les moines
    tirant de l’eau
    du bruit glacé des sabots
    Matsuo Bashõ ( 1644-1695 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers mardi 29 août 2017 Plus d'infos

  • Ayant manqué les fleurs de pruniers
    je me prosterne devant celles des lespédèzes
    en larmes
    Matsuo Bashõ ( 1644-1695 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la nature vendredi 05 octobre 2018 Plus d'infos