Ouvrières,
Au fond des cours,
Buste infléchi vers la lumière.
Julien Vocance ( 1878-1954 )
  • Pays : France
  • Thème : Haikus sur les femmes
  • Cet haiku a été enregistré le jeudi 19 décembre 2013

Autres haikus de cet auteur
  • Bonne comme ses yeux, douce comme sa voix,
    Souple, sûre, sa main panse;
    Elle pense, je crois.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la guerre lundi 18 janvier 2016 Plus d'infos

  • On ne t'enterrera, combattant
    Que pour que ta charogne n'empoisonne pas
    Les vivant.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la guerre lundi 24 novembre 2014 Plus d'infos

  • Maman,
    Pourquoi son cœur
    Bat-il dans sa tête?
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers samedi 16 juin 2018 Plus d'infos

  • Vieux briscard,
    Aux champs retiré,
    Mais que l'après-guerre lamine.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la guerre mardi 28 août 2018 Plus d'infos