Les graminées se multiplient toujours.
Pend la mue d’un serpent.
Nakamura Teijo ( 1900-1988 )
  • Pays : Japon
  • Thème : Haikus divers
  • Cet haiku a été enregistré le vendredi 26 décembre 2014

Autres haikus de cet auteur
  • J’ai ramassé la dépouille d’une cigale.
    De l’eau en est tombée.
    Nakamura Teijo ( 1900-1988 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la animaux jeudi 11 août 2016 Plus d'infos

  • L’été passe.
    Je soulève un store
    Je ne regarde rien.
    Nakamura Teijo ( 1900-1988 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur l'été vendredi 16 juin 2017 Plus d'infos

  • Au milieu des chrysanthèmes
    Je passe la main sur mes pommettes.
    Qu’elles sont dures.
    Nakamura Teijo ( 1900-1988 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la mort samedi 01 juin 2019 Plus d'infos

  • Les lotus ont fleuri.
    Je suis à côté d’un éléphant
    Aux oreilles usées.
    Nakamura Teijo ( 1900-1988 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur les voyages dimanche 11 février 2018 Plus d'infos