Il a lu la lettre de l'écolière,
Il a bien regardé son nom,
Il a dit que ça n'était pas pour lui.
Julien Vocance ( 1878-1954 )
  • Pays : France
  • Thème : Haikus sur la guerre
  • Cet haiku a été enregistré le mardi 29 octobre 2013

Autres haikus de cet auteur
  • Rose tendre et vert pistache,
    Ruelles pour petits ânes
    Chargés de paniers de fruits.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la animaux jeudi 28 septembre 2017 Plus d'infos

  • Faces fauchées, mufles exsangues,
    Chair horrifique et pitoyable,
    Que jamais plus des mains de femme n'aimeront.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la guerre lundi 24 octobre 2016 Plus d'infos

  • Des vapeurs s'éveillent.
    Les sauges fripées sommeillent.
    Une aube trempée.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur les voyages lundi 24 juillet 2017 Plus d'infos

  • Comme une balle élastique,
    Projeté par le tapis,
    Il bondit, bondit, bondit.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur le cirque lundi 30 mai 2016 Plus d'infos