Hier: Les clairons aux ardents appels...
Puis les roulements funèbres des tambours...
Race qui dresses ta face aux trompettes de Josaphat!
Julien Vocance ( 1878-1954 )
  • Pays : France
  • Thème : Haikus divers
  • Cet haiku a été enregistré le dimanche 23 novembre 2014

Autres haikus de cet auteur
  • Chevaux sans défense:
    Le taureau fonçait...
    De tendres roses fleurissaient.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la animaux vendredi 11 novembre 2016 Plus d'infos

  • Je croyais voir défiler des fantômes.
    Ombres de ceux qui ne sont plus,
    Tous ils portaient au front le sceau fatal...
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur le cirque mercredi 20 mai 2015 Plus d'infos

  • Petite fille au bras fauché,
    Pourquoi jouais-tu ainsi?...
    Tu pouvais être mienne...
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la guerre lundi 10 avril 2017 Plus d'infos

  • Sur son chariot mal graissé,
    L'obus très haut, pas pressé,
    Au-dessus de nous a passé.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la guerre samedi 19 novembre 2016 Plus d'infos