Faces fauchées, mufles exsangues,
Chair horrifique et pitoyable,
Que jamais plus des mains de femme n'aimeront.
Julien Vocance ( 1878-1954 )
  • Pays : France
  • Thème : Haikus sur la guerre
  • Cet haiku a été enregistré le jeudi 23 octobre 2014

Autres haikus de cet auteur
  • Évoque, suggère. En trois lignes
    Montre-moi ce masque impassible,
    Mais toute la douleur par-dessous.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers jeudi 19 octobre 2017 Plus d'infos

  • Pour arriver jusqu'à ma peau
    Les balles ne pourraient jamais
    Se débrouiller dans mes lainages.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la guerre dimanche 30 octobre 2016 Plus d'infos

  • Le bobo
    Du bébé
    A remué cinq étages.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku drôles vendredi 06 février 2015 Plus d'infos

  • Sur son chariot mal graissé,
    L'obus très haut, pas pressé,
    Au-dessus de nous a passé.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la guerre samedi 19 novembre 2016 Plus d'infos