Dans la nuit silencieuse
Le fleuve épuisé et la vieille tour
Se rapellent leur vaillance.
Paul-Louis Couchoud ( 1879-1959 )
  • Pays : France
  • Thème : Haikus divers
  • Cet haiku a été enregistré le jeudi 23 octobre 2014

Autres haikus de cet auteur
  • Les fermes semblent des forteresses.
    Les vaches ne vont que par douze.
    Berry féodal.
    Paul-Louis Couchoud ( 1879-1959 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers mercredi 20 juin 2018 Plus d'infos

  • Les bateliers roupillent dans l'herbe.
    Les deux chevaux s'en vont devisant.
    "Service accéléré."
    Paul-Louis Couchoud ( 1879-1959 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers jeudi 30 novembre 2017 Plus d'infos

  • Sur le chemin de halage
    En bonnets de fous
    Deux bourricots.
    Paul-Louis Couchoud ( 1879-1959 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers lundi 12 janvier 2015 Plus d'infos

  • Même alité il vient me voir
    Par le store de bambou
    Papillon d’automne.
    Paul-Louis Couchoud ( 1879-1959 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la maladie dimanche 19 novembre 2017 Plus d'infos