Comme le derrière d’un macaque
Les fesses du nouveau-né
Rougeoient.
Julien Vocance ( 1878-1954 )
  • Pays : France
  • Thème : Haikus sur les enfants
  • Cet haiku a été enregistré le jeudi 24 octobre 2013

Autres haikus de cet auteur
  • Terrés dans nos cagnas
    L'ouragan tournoyant de fer
    Ne nous atteindra guère.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la guerre mardi 02 octobre 2018 Plus d'infos

  • L'entonnoir creusé par la mine
    Se prolonge dans les sapins
    Dont les cassures flamboient.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la guerre mercredi 26 novembre 2014 Plus d'infos

  • Sous les uniformes délavés
    Qui gardent les plis dans la chute,
    Des tas de cendre se forment par place.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la guerre dimanche 25 octobre 2015 Plus d'infos

  • Avec la terre
    Leurs corps célèbrent des noces
    Sanglantes.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la guerre mercredi 05 juillet 2017 Plus d'infos