Ayant manqué les fleurs de pruniers
je me prosterne devant celles des lespédèzes
en larmes
Matsuo Bashõ ( 1644-1695 )
  • Pays : Japon
  • Thème : Haikus sur la nature
  • Cet haiku a été enregistré le mercredi 23 octobre 2013

Autres haikus de cet auteur
  • Suigaku (le constructeur de navires)
    devra nous prêter un bateau
    la Rivière du Ciel
    Matsuo Bashõ ( 1644-1695 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur le Japon jeudi 01 janvier 2015 Plus d'infos

  • Plantant un bananier
    je déteste plus que jamais
    les roseaux qui poussent
    Matsuo Bashõ ( 1644-1695 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la nature samedi 07 octobre 2017 Plus d'infos

  • Un iris pousse sous l’auvent
    du crâne vieilli
    d’une sardine
    Matsuo Bashõ ( 1644-1695 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la viellesse vendredi 31 mars 2017 Plus d'infos

  • Se lamente-t-il
    le poète (Bokushi) quand il voit du persil
    qui noircit à la cuisson
    Matsuo Bashõ ( 1644-1695 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la nourriture mercredi 20 juillet 2016 Plus d'infos