Abandon entouré d'abandon,
tendresse touchant aux tendressent...
C'est ton intérieur qui sans cesse
se caresse, dirait-on;
Rainer-Maria Rilke ( 1875-1926 )
  • Pays : République Tchèque
  • Thème : Haikus divers
  • Cet haiku a été enregistré le mercredi 22 octobre 2014

Autres haikus de cet auteur
  • rien ne te vaut, ô toi, suprêment essence
    de ce flottant séjour;
    de cet espace d'amour où à peine l'on avance
    ton parfum fait le tour.
    Rainer-Maria Rilke ( 1875-1926 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers mardi 01 mai 2018 Plus d'infos

  • Point de retour. Te voici
    qui partages
    avec nous, éperdue, cette vie, cette vie
    qui n'est pas de ton âge.
    Rainer-Maria Rilke ( 1875-1926 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers mardi 26 juillet 2016 Plus d'infos

  • Comment jamais dire sans elle
    ce que furent nos espérances,
    et les tendres intermittences,
    dans la partance continuelle.
    Rainer-Maria Rilke ( 1875-1926 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers vendredi 08 avril 2016 Plus d'infos

  • On te met dans un simple vase -,
    voici que tout change:
    c'est peut-être la même phrase,
    mais chantée par un ange.
    Rainer-Maria Rilke ( 1875-1926 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers mercredi 23 mai 2018 Plus d'infos