Été: être pour quelques jours
le contemporain des roses;
respirer ce qui flotte autour
de leurs âmes écloses.
Rainer-Maria Rilke ( 1875-1926 )
  • Pays : République Tchèque
  • Thème : Haikus divers
  • Cet haiku a été enregistré le jeudi 10 octobre 2013

Autres haikus de cet auteur
  • Mais de qui vous protège
    cette arme exagérée?
    Combien d'ennemis vous ai-je
    enlevés
    qui ne la craignaient point.
    Au contraire, d'été en automne,
    vous blessez les soins
    qu'on vous donne.
    Rainer-Maria Rilke ( 1875-1926 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers mardi 24 mai 2016 Plus d'infos

  • Ensemble tout éveillé, dont le milieu
    dort, pendant qu'innombrables, se touchent
    les tendresses de ce coeur silencieux
    qui aboutissent à l'extrême bouche.
    Rainer-Maria Rilke ( 1875-1926 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers mercredi 22 juin 2016 Plus d'infos

  • Préfères-tu, rose, être l'ardente compagne
    de nos transports présents?
    Est-ce les souvenir qui davantage te gagne
    lorsqu'un bonheur se reprend?
    Rainer-Maria Rilke ( 1875-1926 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers vendredi 15 mai 2015 Plus d'infos

  • Abandon entouré d'abandon,
    tendresse touchant aux tendressent...
    C'est ton intérieur qui sans cesse
    se caresse, dirait-on;
    Rainer-Maria Rilke ( 1875-1926 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers dimanche 19 mai 2019 Plus d'infos