Derniers haikus du jour

  • Me voici
    Là où le bleu de la mer
    Est sans limite.
    Taneda Santoka ( 1882-1939 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la nature mercredi 22 novembre 2017 Plus d'infos

  • Montagnes au loin
    Où la chaleur du jour
    S’en est allée.
    Taigu Ryokan ( 1758-1831 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la nature mardi 21 novembre 2017 Plus d'infos

  • Qui de nous
    A pu
    S'affranchir de l'absence ?
    Eugène Guillevic ( 1907-1997 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers lundi 20 novembre 2017 Plus d'infos

  • Même alité il vient me voir
    Par le store de bambou
    Papillon d’automne.
    Paul-Louis Couchoud ( 1879-1959 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la maladie dimanche 19 novembre 2017 Plus d'infos

  • Le parfum d’orchidée
    des ailes du papillon
    parfume les habits
    Matsuo Bashõ ( 1644-1695 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la animaux samedi 18 novembre 2017 Plus d'infos

  • Deux corps
    Se reflétant dans l’eau
    Courent après le mouton.
    Uejima Onitsura ( 1660-1738 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers vendredi 17 novembre 2017 Plus d'infos

  • Dégagé de la chair
    Ne conserve
    Que l'os médullaire.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers jeudi 16 novembre 2017 Plus d'infos

  • De Caïn à Abel
    Un coussin d’étoffe d’hiver
    Pour le fond de la culotte d’Abel.
    Uejima Onitsura ( 1660-1738 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers mercredi 15 novembre 2017 Plus d'infos

  • La nuit est-elle finie?
    Je soulève la bâche.
    Eblouissement.
    Paul-Louis Couchoud ( 1879-1959 )
    • Partager sur Facebook

    haiku divers mardi 14 novembre 2017 Plus d'infos

  • Le teint fleuri,
    Le ventre déboutonné:
    Cuisinier des officiers.
    Julien Vocance ( 1878-1954 )
    • Partager sur Facebook

    haiku sur la guerre lundi 13 novembre 2017 Plus d'infos